Etre hyper-réactif en voyage

>> English version

Certaines personnes partent en vacances, tous les ans, dans le même camping au bord de la plage (sans attendre Patrick…), réservant d’une année sur l’autre. D’autres achètent un package tout compris chez un tour-operator, que ce soit un séjour les pieds dans l’eau ou un trek itinérant dans l’Himalaya.

Samuel Le Bihan

« Restons groupés »

Et moi c’est pas mon truc.

J’ai toujours aimé organiser des voyages en recherchant séparement les solutions de transport, d’hébergement, les activités… quitte à y passer beaucoup de temps. Sans doute ma soif de liberté… qui s’est encore accentuée ces derniers temps. A tel point que réserve rarement plus de 2-3 jours à l’avance, hors billets d’avion coûteux ou villes touristiques prises d’assaut.

Parfois, cela permet de bénéficier de tarifs de dernière minute avantageux, mais ce n’est pas garanti. C’est surtout la possibilité de modifier mes plans en fonction de mes envies et opportunités, qui m’intéresse là. Un festival voire une ville dont vous ignoriez l’existence, une rencontre extraordinaire, et la nécessité de rentrer à date fixe devient un fardeau. Sans compter que le fait de n’acheter que des voyages en aller-simple fait un bien fou au moral :).

Et donc il m’arrive de tout chambouler.

8877281

Genre, j’avais réservé un trajet Blablacar vers l’Ukraine, une nuit d’auberge de jeunesse, un train, et un hôtel. Puis, le conducteur Blablacar m’a annoncé la veille qu’il ne pourrait honorer le trajet, et n’ayant pas d’alternatives, et pour en profiter pour voir mes amis plus longtemps, j’ai décidé de rester plus longtemps en Pologne, en retournant à Varsovie… me voilà donc parti pour tout annuler (avec quelques menues pénalités financières bien sûr) et pour rechercher des réservations, sur mes sites préférés comme Skyscanner, Kayak, GoEuro, Booking, Airbnb… un gros travail qui peut vite tourner au cauchemar si on n’est pas organisé ! Et c’est pour m’organiser que j’ai recherché comment visualiser tout cela sur une ligne de temps et pouvoir jongler avec ces réservations passées et potentielles réservations de façon fluide… et voilà Calendoo, l’outil dédié à cet usage !

Donc, au moment où le plan Blablacar est tombé à l’eau, j’avais ceci :

krk-kiev1b

 

J’ai donc commencé par archiver le « strip » du trajet Blablacar, puis j’ai annulé mes réservations sur Booking.com, comme l’hostel de Lviv qui était encore annulable sans frais. Sur Calendoo j’ai supprimé son état confirmé, il est donc passé du vert au bleu. On pourrait espérer qu’à l’avenir l’outil prenne en charge l’annulation automatiquement ! Enfin j’ai sorti les strips de la piste principale (correspondant aux plans actuels), ce qui a donné :

krk-kiev2

Donc à ce moment là, je me suis mis à chercher des billets de bus ou train pour Varsovie sur GoEuro.com. J’ai importé les possibilités correspondant aux heures qui m’intéressaient par copier-coller (Calendoo analyse le texte et crée les strips automatiquement), avec un scénario alternatif où je resterais un jour de plus sur place :

krk-kiev3

J’ai cherché aussi des hébergements :

krk-kiev4

Une fois considéré toutes ces possibilités, leurs avantages et inconvénients (ex: le bus a du wifi permettant de travailler, mais hors autoroute ça bouge un peu trop… sans compter les retards à prévoir du fait des travaux de l’autoroute Varsovie-Cravovie en construction), j’ai choisi de prendre le train et l’appartement pour pouvoir souffler. J’ai donc glissé ces strips en track principale (la première piste, en jaune) :

krk-kiev5

Et pour finaliser, j’ai réservé le train sur le site de la compagnie de chemins de fer polonaise PKP, via le résultat de GoEuro, et envoyé la requête Airbnb, tout en passant les strips en état confirmé. Et j’ai archivé les autres résultats : plutôt que de les supprimer complètement, je préfère garder une trace des possibilités que j’ai eu (exemple : les auberges de jeunesse dont j’ai apprécié le descriptif et les évaluations) au cas où je reviendrais au même endroit :

krk-kiev7

Puis j’ai masqué les strips archivés, et voilà, no stress !  Il n’y avait plus qu’à profiter de la soirée de mon Party Hostel, surtout que la tournée de shots arrivait… tiens il faut que j’écrire un article sur les Party Hostels ! 🙂

Conclusion

Grace aux nouveaux outils comme Calendoo, improvisation peut enfin rimer avec organisation !

Publicités
Cet article, publié dans Voyages, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Etre hyper-réactif en voyage

  1. Ping : Voyageurs, soyez opportunistes ! | datsusarasuru

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s